Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 12:08

Bonjour bonjour!

 

Aujourd'hui, je vais vous parler du dernier livre que j'ai lu, en lien avec mes recherches sur différents types d'agricultures "naturelles". Tout un programme...

 

 

Fukuoka_revolution

 

 

Titre:

La révolution d'un seul brin de paille

 

Auteur:

Masanobu Fukuoka

 

Année de sortie: 1975 (au Japon)

 

Nombre de pages: 202

 

 

L'histoire:

 

Masanobu Fukuoka est considéré comme le théoricien de la permaculture (les "fondateurs" de la permaculture sont les australiens Bill Mollison et David Holmgren). Dans ce livre, il raconte son expérience et la philosophie qui l'a conduit à retourner à la terre. En effet, il a commencé sa carrière en microbiologie et en phytopathologie (les maladies des plantes). Puis il a repris l'exploitation de son père (des champs de riz et un verger d'agrumes, mandariniers principalement) au Japon, de façon à mettre en pratique ce qu'il avait pu observer dans son laboratoire.

 

Globalement, ce livre est à la fois un livre "philosophique" et "agronomique".

En effet, il nous fait part de ses nombreuses discussions philosophiques avec ses "stagiaires" qui viennent apprendre auprès de lui les techniques de l'agriculture du "non-agir" mais il nous parle aussi des techniques qu'il met en oeuvre dans ses champs. Masanobu Fukuoka est mort en 2008.

 

En ce qui concerne les techniques et pour les résumer, il laisse agir le plus possible la nature dans ses champs: les arbres fruitiers ne sont pas taillés, selon le principe que c'est en se développant comme ils le peuvent qu'ils seront le plus résistants aux maladies. Selon Fukuoka, toute intervention excessive de l'homme est néfaste à la production agricole: en taillant un arbre fruitier, on le blesse et on le rend moins résistant aux insectes ravageurs et aux maladies. En le taillant, on le rend ainsi dépendant de nos actions: des tailles futures qu'il nous faudra faire, des produits insecticides et herbicides qu'il nous faudra appliquer pour que l'arbre produise des fruits.

Pour les légumes, ils sont semés directement dans le verger (en plus du jardin potager, mais l'auteur ne parle quasiment pas de ce potager dans le livre, et pas des techniques qui y sont employés en tous cas). Certains de ces légumes ne sont pas cueillis et se reproduisent ensuite seuls dans le verger.

 

Dans les champs, Fukuoka produit du riz et des céréales d'hiver: orge et seigle. Il milite pour le non labour et l'utilisation de la paille dans les champs. Ainsi, en automne, les céréales d'hiver et le riz sont semés ensemble. Tous les 5 ans environ, il sème aussi du trèfle (quand il faiblit un peu dans le champ), de façon à avoir un couvert végétal permanent sur ses parcelles. Les céréales d'hiver germent à l'automne, les grains de riz sont quant à eux au repos sous la couverture de trèfle.

Le trèfle fixe l'azote de l'air grâce aux nodules bactériens de ses racines et enrichit ainsi le sol en azote. Il permet aussi d'étouffer la plupart des mauvaises herbes (qui ont ainsi moins accès au soleil), de retenir l'eau et d'améliorer la structure du sol grâce à ses racines.

La moisson de l'orge et du seigle se fait à la faux et à la faucille (aucune machine n'entre dans les champs). Après la moisson, Fukuoka fait entrer de l'eau dans le champ pour affaiblir le trèfle et les mauvaises herbes et permettre ainsi aux grains de riz de germer et d'atteindre une hauteur suffisante pour être en mesure de prendre l'ascendant sur les autres plantes présentes dans le champ (trèfle et mauvaises herbes donc, si vous suivez toujours ^^). Ensuite, l'eau est retirée du champ (elle est ramenée de temps à autre pour l'irrigation) et la paille entière (non coupée) des céréales d'hiver est disséminée sur le champ. Le fait d'étendre la paille sur le champ renforce les propriétés de la couche permanente de trèfle: amélioration du sol, lutte contre les adventices, moins d'évaporation de l'eau du sol, etc.

Enfin, après la récolte du riz, la paille de riz est également éparpillée sur le champ, au moment où commencent à germer l'orge et le seigle.

 

 

Mon opinion:

 

Vous vous en doutez, j'aime beaucoup ce genre de livres. J'ai d'abord lu celui-ci pour en apprendre un peu plus sur les techniques mises en oeuvre par Fukuoka mais pour ceux que la partie philosophique intéresse plus, il y a aussi de quoi faire.

 

Je résumerais la philosophie du livre ainsi: au lieu de lutter contre la nature, travaillons avec elle.

Ce livre est un "classique" pour tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin à l'agriculture, et surtout aux techniques agricoles "naturelles". A lire si c'est votre cas, donc.

 

 

Je vous parlerai probablement un jour de permaculture, mais je préfère continuer à me documenter sur le sujet avant de vous faire un article complet. Peut-être que ledit article n'arrivera que dans plusieurs mois donc...

 

Et vous, que lisez-vous ou qu'avez-vous lu sur la plage?

Sur ce, je vous dis bon après-midi et à très bientôt pour de nouvelles aventures au pays des lutins!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le petit monde d'Earendil
  • Le petit monde d'Earendil
  • : Bienvenue dans le petit monde d'Earendil, une sorcière qui touche à tout, ou presque...
  • Contact

SAL

Flux RSS

Pour vous abonnez, cliquez sur ce lien et choisissez votre gestionnaire de flux (en haut à droite).

Allez voir aussi

Follow Me on Pinterest

 

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Earendil sur Hellocoton