Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 22:35

Bonsoir tout le monde!

 

Me revoici avec un petit article presque intelligent, tiens, pour une fois! Je voulais en fait vous parler de ma dernière découverte en terme de magazine: Biomood.

 

biomood

 

Tout d'abord, Biomood c'est quoi? C'est un féminin "éco-pratique", réalisé par Mascotte Médias, une boîte média indépendante. Il sort tous les deux mois et coûte 3,5 euros.

 

Je suis tombée sur le numéro de mai-juin à la fin du mois de juin dans une gare. Plusieurs des titres sur la couverture ont attiré mon oeil: la trousse urgence 100% nature aux huiles essentielles, ma petite culotte sans OGM, le guide des vins avec très peu (ou pas) de sulfites, etc etc...

 

Au début, j'ai pensé que beaucoup des choses écrites dedans ne me seraient pas inconnues, vu le nombre de choses écologeeks que je lis! ^^ Mais en fait, j'ai bien appris des trucs. J'ai particulièrement apprécié le dossier sur les plantes tinctoriales, les recettes aux graines germées, etc. En fait, ce numéro m'a tellement plu que j'ai acheté le suivant et, les numéros 1 et 3 (que je n'ai pas encore lus)!

 

Bref, une lecture fort agréable sur la plage ou dans le hamac du jardin!

Et vous, est-ce que vous avez déjà lu ce magazine? Est-ce qu'il vous fait envie?

 

Sur ce, bonne nuit à vous et à très bientôt pour de nouvelles aventures au pays des lutins!

Repost 0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 13:36

Bonjour tout le monde!

 

Me voici en weekend de 4 jours! *youpi* J'en ai donc profité pour retourner à Saint-Etienne, où j'ai revu des amis hier soir et où je me repose le reste du temps! Mais je me suis quand-même dit qu'un petit article sur ce blog ne lui ferait pas de mal, puisque je l'abandonne un peu trop à mon goût ces temps-ci. Voici donc le dernier livre que j'ai lu: El juego del angel, de Carlos Ruiz Zafon. Le titre est traduit par "Le jeu de l'ange" en français.

 

 

El_juego_del_angel

 

 

Titre:

El juego del angel / Le jeu de l'ange

 

Auteur:

Carlos Ruiz Zafon

 

Nombre de pages: 650 et quelques (dans la version originale, en espagnol)

 

L'histoire:

 

L'histoire se déroule dans le Barcelone des années 1920. David Martin, un jeune écrivain talentueux, orphelin depuis de nombreuses années, reçoit une proposition d'un éditeur mystérieux pour écrire un livre qui n'a jamais existé et qui aura un pouvoir particulièrement puissant. En échange, il recevra une fortune mais peut-être aussi de nombreux ennuis...

 

Bien entendu, il est également éperdumment amoureux de Christina, la fille du chauffeur de son "bienfaiteur" et ami, Pedro Vidal, mais tout ne se déroulera pas selon ses voeux de ce côté-là non plus...

 

Mon opinion:

 

C'est difficile de vous en dire plus dans le résumé de l'histoire sans vous livrer une grande partie de la clef du mystère! Ce livre est le deuxième tome de la trilogie du "Cimetière des livres oubliés". En fait, on peut tout à fait le lire sans avoir lu le premier tome: La sombra del viento / L'ombre du vent. D'ailleurs, je ne m'en rappelle plus très bien et cela ne m'a pas posé problème. Par contre, il faudra probablement que je relise ce premier tome rapidement avant de lire le dernier livre de la trilogie: El prisionero del cielo / Le prisonnier du ciel qui lui est plus lié au premier tome.

 

Par contre, je me souviens que j'avais beaucoup aimé L'ombre du vent. Et j'ai encore plus aimé celui-ci! C'est un genre assez difficile à décrire: à la fois ancré dans le réel et dans l'Histoire avec un grand H mais aussi franchement fantastique. En fait, on peut être un peu perdu tout le long du bouquin: on ne sait pas trop si ce qui est raconté est réel ou pas, tout comme le personnage principal d'ailleurs... Mais ça, je vous laisse le découvrir par la lecture, bien entendu!

 

J'aime également beaucoup la manière d'écrire de l'auteur. Je ne sais pas comment il est traduit en français, mais j'espère que la traduction arrive à faire ressortir cela, sinon, ce serait vraiment dommage.

Vous aurez donc compris que je vous le conseille vivement!

 

En attendant, je vais aller faire dodo: j'ai besoin de beaucoup de sommeil ces temps-ci! Bonne nuit donc et à très bientôt pour de nouvelles aventures au pays des lutins!

Repost 0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 12:08

Bonjour bonjour!

 

Aujourd'hui, je vais vous parler du dernier livre que j'ai lu, en lien avec mes recherches sur différents types d'agricultures "naturelles". Tout un programme...

 

 

Fukuoka_revolution

 

 

Titre:

La révolution d'un seul brin de paille

 

Auteur:

Masanobu Fukuoka

 

Année de sortie: 1975 (au Japon)

 

Nombre de pages: 202

 

 

L'histoire:

 

Masanobu Fukuoka est considéré comme le théoricien de la permaculture (les "fondateurs" de la permaculture sont les australiens Bill Mollison et David Holmgren). Dans ce livre, il raconte son expérience et la philosophie qui l'a conduit à retourner à la terre. En effet, il a commencé sa carrière en microbiologie et en phytopathologie (les maladies des plantes). Puis il a repris l'exploitation de son père (des champs de riz et un verger d'agrumes, mandariniers principalement) au Japon, de façon à mettre en pratique ce qu'il avait pu observer dans son laboratoire.

 

Globalement, ce livre est à la fois un livre "philosophique" et "agronomique".

En effet, il nous fait part de ses nombreuses discussions philosophiques avec ses "stagiaires" qui viennent apprendre auprès de lui les techniques de l'agriculture du "non-agir" mais il nous parle aussi des techniques qu'il met en oeuvre dans ses champs. Masanobu Fukuoka est mort en 2008.

 

En ce qui concerne les techniques et pour les résumer, il laisse agir le plus possible la nature dans ses champs: les arbres fruitiers ne sont pas taillés, selon le principe que c'est en se développant comme ils le peuvent qu'ils seront le plus résistants aux maladies. Selon Fukuoka, toute intervention excessive de l'homme est néfaste à la production agricole: en taillant un arbre fruitier, on le blesse et on le rend moins résistant aux insectes ravageurs et aux maladies. En le taillant, on le rend ainsi dépendant de nos actions: des tailles futures qu'il nous faudra faire, des produits insecticides et herbicides qu'il nous faudra appliquer pour que l'arbre produise des fruits.

Pour les légumes, ils sont semés directement dans le verger (en plus du jardin potager, mais l'auteur ne parle quasiment pas de ce potager dans le livre, et pas des techniques qui y sont employés en tous cas). Certains de ces légumes ne sont pas cueillis et se reproduisent ensuite seuls dans le verger.

 

Dans les champs, Fukuoka produit du riz et des céréales d'hiver: orge et seigle. Il milite pour le non labour et l'utilisation de la paille dans les champs. Ainsi, en automne, les céréales d'hiver et le riz sont semés ensemble. Tous les 5 ans environ, il sème aussi du trèfle (quand il faiblit un peu dans le champ), de façon à avoir un couvert végétal permanent sur ses parcelles. Les céréales d'hiver germent à l'automne, les grains de riz sont quant à eux au repos sous la couverture de trèfle.

Le trèfle fixe l'azote de l'air grâce aux nodules bactériens de ses racines et enrichit ainsi le sol en azote. Il permet aussi d'étouffer la plupart des mauvaises herbes (qui ont ainsi moins accès au soleil), de retenir l'eau et d'améliorer la structure du sol grâce à ses racines.

La moisson de l'orge et du seigle se fait à la faux et à la faucille (aucune machine n'entre dans les champs). Après la moisson, Fukuoka fait entrer de l'eau dans le champ pour affaiblir le trèfle et les mauvaises herbes et permettre ainsi aux grains de riz de germer et d'atteindre une hauteur suffisante pour être en mesure de prendre l'ascendant sur les autres plantes présentes dans le champ (trèfle et mauvaises herbes donc, si vous suivez toujours ^^). Ensuite, l'eau est retirée du champ (elle est ramenée de temps à autre pour l'irrigation) et la paille entière (non coupée) des céréales d'hiver est disséminée sur le champ. Le fait d'étendre la paille sur le champ renforce les propriétés de la couche permanente de trèfle: amélioration du sol, lutte contre les adventices, moins d'évaporation de l'eau du sol, etc.

Enfin, après la récolte du riz, la paille de riz est également éparpillée sur le champ, au moment où commencent à germer l'orge et le seigle.

 

 

Mon opinion:

 

Vous vous en doutez, j'aime beaucoup ce genre de livres. J'ai d'abord lu celui-ci pour en apprendre un peu plus sur les techniques mises en oeuvre par Fukuoka mais pour ceux que la partie philosophique intéresse plus, il y a aussi de quoi faire.

 

Je résumerais la philosophie du livre ainsi: au lieu de lutter contre la nature, travaillons avec elle.

Ce livre est un "classique" pour tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin à l'agriculture, et surtout aux techniques agricoles "naturelles". A lire si c'est votre cas, donc.

 

 

Je vous parlerai probablement un jour de permaculture, mais je préfère continuer à me documenter sur le sujet avant de vous faire un article complet. Peut-être que ledit article n'arrivera que dans plusieurs mois donc...

 

Et vous, que lisez-vous ou qu'avez-vous lu sur la plage?

Sur ce, je vous dis bon après-midi et à très bientôt pour de nouvelles aventures au pays des lutins!

 

Repost 0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 14:23

Bonjour!

 

Aujourd'hui, un petit article en retard (je l'avais prévu pour hier et puis finalement, je ne suis rentrée que très tard le soir ^^) pour vous présenter le dernier livre que j'ai lu, juste après A Game of Thrones.

 

 

La_plus_belle_histoire_des_plantes

 

 

Titre:

La plus belle histoire des plantes

 

Auteurs:

Jean-Marie Pelt, Marcel Mazoyer, Théodore Monod et Jacques Girardon

 

Année de sortie: 1999

 

Nombre de pages: 206

 

 

L'histoire:

 

Ce livre n'est pas un roman mais plutôt une sorte d'interview entre Jacques Girardon et les trois autres auteurs. C'est donc un livre à 8 mains.

L'Histoire des plantes avec un grand H nous y est racontée: la première bactérie, l'algue unicellulaire, les premiers végétaux marins, puis la sortie de l'eau, l'apparition des conifères puis des plantes à fleurs (les Angiospermes pour les connaisseurs) jusqu'aux premières domestications d'espèces sauvages par l'Homme il y a 10.000 ans (les débuts de l'agriculture).

 

Les grandes étapes de l'évolution des plantes y sont abordées et ce, par ordre chronologique (pas de risque de se perdre dans les dédales de la préhistoire! ^^). On y apprend par exemple que la ciboulette existait déjà avant la séparation des continents et tout un tas d'autres anecdotes intéressantes.

 

Bien sûr, le livre se termine par une réflexion sur la perte de biodiversité actuelle, les OGM et autres désertifications plus ou moins provoquées par l'Homme.

 

 

Mon (humble!) opinion:

 

On m'avait conseillé ce livre alors que j'étais en prépa, c'est-à-dire il y a environ 5 ans. J'ai donc fini par le lire, un peu tard certes! Bien sûr, je connais maintenant la plupart des données techniques expliquées dans le livre, mais je ne me suis pas du tout ennuyée en le lisant: le rythme est rapide puisque le livre est écrit sous forme de questions-réponses;  et toutes les anecdotes, notamment sur l'origine de certaines plantes largement cultivées aujourd'hui, m'ont vraiment intéressée.

 

Je pense que ce petit livre est un très bon ouvrage de vulgarisation pour tous ceux qui ne sont pas vraiment branchés biologie mais qui s'intéressent aux plantes pour diverses raisons (les cosméteuses par exemple). Bien sûr, vous n'y apprendrez pas les propriétés de la verveine citronnée (quoi que, il y a un passage assez important sur la rose, avec quelques astuces "beauté" au passage! ) mais vous comprendrez d'où viennent les plantes et ça, ça peut toujours servir!

 

Bref, je vous conseille très fortement ce petit livre.

 

 

Sur ce, je m'en vais vaquer à d'autres occupations! Bon après-midi et à très bientôt pour de nouvelles aventures au pays des lutins!

Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 22:29

Bonsoir!

 

Aujourd'hui, je vais vous parler de l'avant-dernier bouquin que j'ai lu (oui, j'ai eu le temps d'en lire un nouveau depuis, mais bien plus petit, celui-là!): A Game of Thrones. Je l'ai lu en anglais, donc je mets le titre en anglais, mais en français, il a été divisé en deux livres: Le trône de fer et Le donjon rouge. Je ne comprends pas cette manie de systématiquement couper les gros bouquins en deux parties voire plus dès qu'ils sont traduits en français, comme si les frenchies n'étaient pas capables de lire des pavés, eux aussi! ^^

Bref, commençons...

 

 

A_Game_of_Thrones

 

Titre:

A Game of thrones (Le trône de fer + Le donjon rouge en français), tome 1 de la série "A song of ice and fire", comptant pour le moment 5 énoooormes livres...

 

Auteur:

George R.R. Martin (facile à retenir, vous ne trouvez pas? )

 

Nombre de pages (c'est important!):

780, sans compter les cartes et les fiches explicatives...

 

 

L'histoire:

 

Eddard Stark est le descendant d'une des sept grandes familles nobles du "monde" (je l'appelle le monde, mais c'est un monde imaginaire comme vous pouvez vous en douter), les anciens Rois de l'hiver. Il est l'un des plus proches amis du roi, roi qui a conquis son trône il y a relativement peu de temps (une quinzaine d'années environ au début du livre).

Après une visite du roi et de sa cour à Winterfell, le palais de la famille Stark et des anciens rois de l'hiver, Eddard est appelé à remplacer la "Main" du roi, c'est-à-dire celui qui gouverne à sa place quand le roi est occupé ailleurs. En effet, la dernière Main est morte il y a peu...

 

Dans ce monde, les étés et les hivers ont une longueur variable. Ce qui est sûr, c'est que l'été touche à sa fin et que l'hiver promet d'être très rude...

Au nord de Winterfell est érigé un grand mur de glace surveillé par une confrérie d'hommes habillés de noir faisant voeu de célibat (en anglais, c'est la "Nightwatch"). Ce mur protège le "monde" de toutes les bêtes sauvages, les hommes souvent repris de justice et d'autres monstruosités bien plus grandes encore. Les attaques dans le nord et les disparitions y sont de plus en plus fréquentes, ce qui annonce l'hiver qui arrive...

 

Il y a sept familles nobles principales (dont les Stark, si vous suivez toujours), suivies par leurs alliés, vassaux, etc etc...Bien sûr, les relations ne sont pas particulièrement tendres entre tout ce petit monde (sinon, ça ne serait pas drôle!).

 

Le livre est divisé en chapitres plus ou moins longs portant le nom de l'un des personnages principaux: à chaque chapitre, nous voyons le point de vue du personnage en question (certains personnages reviennent plusieurs fois dans le livre). L'histoire avance donc en permanence, mais nous voyons les différents événements sous les yeux de personnages différents. Dans ce premier livre, il y a donc des chapitres racontés du point de vue d'Eddard Stark, de sa femme Catelyn, de ses fils Bran ou Jon, de ses filles Sansa et Arya, de Daenerys (une des descendantes de l'ancien roi-dragon déchu), de Tyrion (le frère nain de la reine)...

 

L'histoire se situe dans une période assez proche de ce qu'a dû être le Moyen-Age dans la vraie vie. ^^ Bon, bien sûr, c'est de la fantasy, donc il y a un peu de magie mais finalement assez peu dans ce premier tome (les suivants sont plus riches en la matière, paraît-il). 

 

 

Mon (humble!) opinion:

 

Ah, que dire... J'adore!

D'abord, je trouve assez géniale l'idée d'écrire chaque chapitre du point de vue d'un personnage en particulier. Comme ça, on arrive à connaître la personnalité de chacun des personnages mis en valeur et à comprendre leurs sentiments profonds, leurs éventuels ressentiments, ce qu'ils comprennent de la situation ou ce qu'ils comprennent après coup.

Par contre, c'est encore plus cruel que des chapitres "normaux": on a toujours envie de continuer à lire, c'est affreux (surtout après 5 heures du matin, vraiment, une vraie torture! )!

 

Ensuite, l'histoire est complexe (et ça, c'est le summum du délice pour moi ^^). Il y a des tonnes de personnages et de détails (apparemment sans importance qui en fait en ont une!), et il vaut mieux bien tout retenir au fur-et-à-mesure, sinon, on n'arrive pas à faire les liens qui s'imposent, ce qui, à mon avis, serait très dommage, surtout que ce n'est que le premier tome d'une longue série...

 

Les personnages sont pour la plupart très attachants (enfin, ceux qui parlent surtout) et du coup, on vit vraiment intensément l'histoire (attention, on peut parfois en avoir le coeur brisé, vous aurez été prévenus!).

 

Bref, je rêve encore de châteaux aux murs rouge sang, de loups à poil hérissé, de grandes robes en soie, d'épées sanguinolentes et des Autres! Je commencerai le prochain tome dès que je l'aurai entre les mains (je vais probablement l'acheter une fois arrivée à Londres) et j'espère vraiment que l'auteur ne mourra pas avant de finir son titanesque boulot (ne riez pas, c'est paraît-il l'une des plus grandes peurs des fans de la première heure, et je les comprends trop bien maintenant!). Car oui, la série ne va pas s'arrêter à 5 livres, voire même pas à 7 (comme il était prévu à l'origine apparemment!).

En conclusion, c'est violent, passionnant, émouvant, bref, une super lecture!

 

 

Je n'ai pas encore vu la série télé adaptée à partir des premiers romans de la série. J'hésite encore à la regarder avant d'avoir fini les livres (plus que quatre à lire pour l'instant, arf!) mais je finirai probablement par craquer un jour, je le sais! En tous cas, je pense qu'il vaut mieux lire les livres avant de voir la série, si on a l'intention de les lire, bien entendu.

 

 

Voili voilou, vous savez tout (enfin, je n'ai pas voulu détailler l'histoire, ça ne serait pas très sympa pour ceux qui veulent le lire ).

Avez-vous déjà lu ce bouquin? En avez-vous entendu parler? Avez-vous envie de le lire? Avez-vous vu la série?

 

Sur ce, j'arrête de vous rebattre les oreilles à propos de l'extrême génialité de ce livre et je m'en vais vers d'autres horizons...
A très bientôt pour de folles aventures au pays des lutins!

Repost 0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 11:34

Bonjour tout le monde!

 

 

Aujourd'hui, je voulais vous parler d'un recueil de contes écrits par une amie: Histoires sans loups et sans groseilles. C'est un petit livre d'une centaine de pages et contenant 8 contes en tout. Chaque conte est également accompagné d'un dessin.

 

 

livre_Elodie

 

 

L'auteure est Elodie Sauvage et l'illustratrice Broll & Prascida. J'aime beaucoup le style d'écriture: ces petites histoires sont racontées dans un style rythmé par de nombreuses rimes. Bien que ce soit des contes, je ne pense pas que ces histoires soient vraiment faites pour des enfants très jeunes: certains contes ont un message qui ne passera qu'auprès d'enfants un peu plus âgés selon moi (mais je ne suis pas habituée à cotoyer des enfants, donc je peux me tromper ^^). J'aime également beaucoup les illustrations, notamment celle de Shiro et le passeur d'orages (mais je vous laisse les découvrir!).

 

Pour acheter ce livre de contes, vous pouvez vous rendre sur le site de l'éditeur (Kirographiaires) ou sur le site de la Fnac (psst: c'est moins cher là-bas! ^^). Sinon, j'imagine qu'il doit être possible de le trouver dans les magasins Fnac justement, surtout en région parisienne.

 

Bonne lecture!

Et à très bientôt pour de nouvelles aventures au pays des lutins!

Repost 0

Présentation

  • : Le petit monde d'Earendil
  • Le petit monde d'Earendil
  • : Bienvenue dans le petit monde d'Earendil, une sorcière qui touche à tout, ou presque...
  • Contact

SAL

Flux RSS

Pour vous abonnez, cliquez sur ce lien et choisissez votre gestionnaire de flux (en haut à droite).

Allez voir aussi

Follow Me on Pinterest

 

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Earendil sur Hellocoton